Les faits essentiels

Vous voulez savoir à quelle vitesse poussent les poils? Combien de poils en moyenne ont les femmes? Les réponses d'experts sont dans ce guide pratique, facile d'utilisation et basé sur des faits.

Les faits essentiels

Les faits:
Avec l'épilation, la peau reste nette et lisse pendant des semaines. Le poil est enlevé à la racine mais la racine elle-même reste; le poil repoussera après plusieurs semaines. Cependant, lorsqu'il repousse, il est plus fin qu'après un rasage.

Les faits:
L'épilation n'accentue pas la pousse des poils, comme les tests dermatologiques l'ont prouvé. Ce qui peut le laisser penser, c'est le fait que beaucoup de femmes s'épilent en été alors que des températures élevées rendent la repousse plus rapide. Le sang circule plus vite, ce qui nourrit davantage les racines.

Les faits:
Les poils ne sont pas plus foncés lorsqu'ils repoussent. Les femmes ont parfois cette impression parce que les poils, en repoussant, conservent leur couleur d'origine et ne sont pas encore éclaircis par le soleil ou par l'usage fréquent d'eau et de savon.

Les faits:
La sensation d'irritation diminue après quelques séances d'épilation. Le poil étant épilé à la racine, un certain inconfort est inévitable. Au début, les poils étant nombreux, l'épilation est ressentie plus fortement. Mais les poils ne repoussent pas au même rythme, il y en a donc moins à épiler après quelques séances. Votre peau s'adapte progressivement, ce qui soulage la sensation d'épilation

Les faits:
Les cellules mortes empêchent le poil de sortir et de « trouver son chemin » vers la surface; elles peuvent être à l'origine des poils incarnés. Une exfoliation régulière enlève les cellules mortes et minimise ainsi le risque de développer des poils incarnés.

Les faits:
Les aisselles sont l'endroit le plus délicat à épiler. Pourquoi? Au niveau des articulations, la peau est très souple et fine et a tendance à suivre les mouvements de l'épilateur, du rasoir ou de la cire.

Les faits:
Les jambes et les aisselles d'une femme, combinées, représentent 78000 follicules de poils. Le nombre de follicules que vous possédez est déterminé par vos gènes; aucun follicule n'est formé après la naissance.

Les faits:
En moyenne, les femmes ont environ 16800 poils sur les jambes et 600 au niveau des aisselles. La vitesse de pousse dépend des zones du corps.

Les faits:
Le poil n'est pas vivant en soi. Une fois que les cellules constitutives du poils sont produites, elles meurent et durcissent, formant ainsi la tige du poil. La tige est poussée vers le haut et la surface de la peau à travers l'ouverture du follicule. Le taux de croissance moyen est de 6 millimètres par mois.

Les faits:
En général, la peau des jambes des femmes est relativement sèche car elle comporte peu de glandes sébacées.

Les faits:
Etant donné que la majorité des hommes ne se concentrent que sur leur visage et leur cou, et les femmes sur leurs jambes, leurs aisselles et leur maillot, la surface des poils à enlever chez une femme est 18 fois plus importante que chez un homme: 1690cm2 contre 95cm2.

Les faits:
Les poils localisés sur le visage de l'homme sont plus denses que ceux situés sur les jambes, les aisselles ou le maillot d'une femme. Il s'avère qu'en moyenne, une barbe comporte presque autant de poils que les mollets et les aisselles des femmes combinés.

Les faits:
Le poil féminin est plus fin que le poil masculin, mais il est aussi resistant qu'un fil de cuivre de la même épaisseur.

Les faits:
Globalement, les régimes n'ont aucun effet sur la repousse des poils. Ce que vous mangez ou buvez n'aura donc aucune incidence. Un régime équilibré reste la meilleure manière de maximiser forme et bien-être.

Les faits:
Les saisons ont une certaine influence sur la repousse des poils; en particulier, des études ont montré une légère accentuation de la vitesse de pousse au printemps.